Follow Us on

Cours en ligne connexion





Possibilité d’obtenir une Aide Individuelle à la Formation, renseignez-vous auprès de votre conseiller Pôle Emploi (lùes formations inscrites au PPAE qu'aucune autre modalité de financement ne permet de satisfaire (AFC, AFPR, POE individuelle, autres cas d'AIF). Il s'agit d'une appréciation au cas par cas des projets de formation individuels). Au cours des entretiens individuelles, nous vous donnerons toutes les informations sur la procédure..

Réservé aux moins de 26 ans, les Misions locales peuvent éventuellement vous aider à obtenir des financements publics auprès du conseil général (département) via un dossier de Fond d’aide aux Jeunes (FAJ).

Disposition : Le contrat d’insertion dans la vie sociale (CIVIS) Quel est le montant de l’aide qui peut être versée au jeune ?

Le titulaire du CIVIS peut, s’il est âgé d’au moins 18 ans, bénéficier d’un soutien de l’État sous la forme d’une allocation versée pendant les périodes durant lesquelles il ne perçoit ni une rémunération au titre d’un emploi ou d’un stage, ni une autre allocation.

Le bénéfice de cette allocation est ouvert, par le préfet, à compter de la signature du CIVIS ou à compter du jour du 18e anniversaire du bénéficiaire, et pour toute la durée du contrat, dans la limite de 1 800 euros par an.

Le montant mensuel de l’allocation, qui ne peut excéder 450 euros, est proposé par le représentant de la Mission locale pour l’insertion sociale. Pour déterminer ce montant, il est tenu compte de la situation personnelle de l’intéressé, de son projet d’insertion professionnelle et du nombre de jours pendant lesquels il n’a perçu aucune des rémunérations ou allocations mentionnées ci-dessus. http://travail-emploi.gouv.fr/informations-pratiques,89/les-fiches-pratiques-du-droit-du,91/acces-et-accompagnement-vers-l,651/le-contrat-d-insertion-dans-la-vie,999.html

Dossier d’Aide personnaliser au Retour a l’Emploi, « APRE », Objet de l'aide L'aide personnalisée de retour à l'emploi a pour objet de prendre en charge tout ou partie des coûts auxquels vous devez faire face lorsque vous débutez ou reprenez une activité professionnelle

La reprise d'activité peut consister en la reprise d'un emploi, l'entrée en formation ou la création d'une entreprise.

adressez-vous à votre référent (RSA, CAF, CCAS, assistante social ….), Les financements varient suivant votre département d’habitation (Chaque conseil général fixe les dépenses susceptibles de donner lieu à l'attribution de l'aide personnalisée de retour à l'emploi et les conditions dans lesquelles cette aide est attribuée (notamment son montant en fonction de chaque catégorie de dépense) plus d’information ICI :

(http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F19782.xhtml)

Salariés en poste depuis 24 mois, dont 12 mois dans la même entreprise www.fongecif.com

Pour commencer à pouvoir bénéficier du D.I.F., il faut avoir travailler au moins une année dans la même entreprise. Si vous êtes salarié, renseignez-vous auprès de votre employeur. Si vous êtes demandeur d’emploi, les heures de D.I.F. que vous avez accumulées figurent sur votre solde de tout compte (maximum 120 heurs ouvrant droit à un crédit de 1098 euros)

Les formations (ou bilans de compétences) financés en partie par le Droit Individuel à la Formation (DIF) acquis dans le cadre du contrat de travail qui a précédé votre inscription en tant que demandeur d’emploi. Pôle emploi via le dossier AIF 5, peut prendre à sa charge la partie excédant ce montant dans la limite d'un financement maximum de 1500 euros.

Plus d’information ICI (http://www.pole-emploi.fr/candidat/l-aide-individuelle-a-la-formation-aif--@/suarticle.jspz?id=34780)

Intérimaires ayant totalisé 1600h de travail temporaire au cours des 18 derniers mois dont 600h dans l’entreprise qui signe l’autorisation d’absence www.faftt.fr